Mustang France
Accueil

La petite histoire de la grande Ford Mustang

Ford Mustang I (1964)

Le « petit » coupé de chez Ford sortit en de nombreuses versions. Les trois principales sont ses formats de carrosseries :

  • Coupé : version standard du Pony car
  • Cabriolet : version à toit en toile du Coupé
  • Fastback : aussi appelé Sportsroof dès 1969, il s'agit en fait d'un toit prolongé, presque jusqu'au bout du coffre. Cela donne à la Mustang un côté encore plus dynamique.

Ensuite vinrent toutes les séries spéciales, équipées de moteurs plus ou moins puissants et d'ajouts esthétiques telles que les « Boss », les « Shelby » ou encore les « California Special ».

Le gendarme de Saint Tropez

La Mustang Star du cinéma

En France, la Mustang devint la voiture américaine la plus connue du grand public. Le directeur des relations extérieures et des compétitions (depuis 1963) de Ford France, Henry Chemin, fit beaucoup pour la notoriété du modèle, l'engageant au Rallye Monte Carlo (pilotée par Johnny Hallyday) et la faisant apparaître dans de nombreux films, Un homme et une femme de Claude Lelouch bien sûr, mais aussi Le Gendarme de Saint-Tropez de Jean Girault.

Lors de ce film, c'est un exemplaire de pré-série qui servit au tournage, le premier modèle arrivé en France via le port d'Anvers. Son numéro de série est 100145, ce qui signifie que c'est la 145e voiture sortie d'usine le premier jour du démarrage de la production en chaîne, le 5 mars 1964 à Dearborn (Michigan). Les films français où elle apparaît sont nombreux et beaucoup de Français, même parmi les non-connaisseurs, connaissent la Mustang.

Partager
Facebook Twitter Google Plus
Mustang France